Je vous avais montré il y a quelques jours (sur ma page Facebook) ce sur quoi j'étais en train de me pencher (entre le ponçage de mes bijoux du dernier stage polymère à Nevers, mes bricoles de couture, le rangement de mon atelier, la mise à jour de mes tableaus d'inspiration ...) ... les aigrettes de pissenlit ...

pissenlit-aigrette

Cela fait plusieurs jours que j'ai terminé mais vu le temps magnifique, impossible de faire la séance photo. Et comme c'est pas facile à photographier ces bêtes là, j'ai attendu de réunir toutes les conditions pour vous rendre ma copie (y compris recharger les batteries de l'appareil photo, c'est évident dit comme ça mais ... j'ai fais ma blonde !).

Les aigrettes de pissenlit sont placées dans une sphère en verre surmontée de belles ailes de libellule.

W_DSC02477

Et comme je trouvais que les aigrettes ne se voyaient pas beaucoup, j'ai entrepris de les teinter.

Bon, mes compétences en matière de teinture d'aigrettes de pissenlit sont plutôt lointaines dans ma formation textile ... et purement théoriques ... autant vous dire que j'ai fait pleins d'essais et que j'ai manipulé ces petites choses fragiles avec beaucoup d'attention (ça tombe bien, c'est la bonne saison, il y en a plein dans le jardin en libre service !).

Je me suis mis du rose / rouge plein les doigts. Et voilà le résultat.

W_DSC02479

Ce deuxième sautoir est agrémenté comme le premier des petites ailes de libellules qui conviennent parfaitement à l'esprit que je recherchais. Du coup, j'ai envie d'en faire en bleu, violet, vert, orange ... un vrai arc en ciel sur mes doigts, chouette ! (il faut que je rachète des globes en verre).

W_DSC02483

Allez, faites un voeux avant de souffler ...

W_DSC02472

... c'est bientôt la fête des mères.